Catherine Lara au cœur de l’âme yiddish