15 – 18 août 2019 Festival Fort en Musique

Pascal Contet, le mot du directeur

  • jeu
    15
    Août
    2019

    Festival Fort en Musique

    19hFort Dorsner

    Lancement officiel du festival

  • Festival Fort en Musique / Tangos de Buenos Aires

    20h30Fort Dorsner


    Andrea Ferreol / Quatuor Tango+ : Isa Lagarde, soprano – Catherine Jacquet, violon – Isabelle Veyrier, violoncelle – Pascal Contet, accordéon
    Billetterie

  • ven
    16
    Août
    2019

    Festival Fort en Musique / Nuit américaine

    20h30Fort Dorsner


    Musiques alternées dont la création pour Quintette de Cuivres de Joëlle Léandre par des textes lus de Ernest Hemingway, Andy Wahrol, Marylin Monroe, Arthur Miller et autres écrivains américains par Séverine Ferrer - Louise et les Garçons
    Entrées successives des musiciens sur une pièce basée sur la basse de l’Aria de J.S Bach
    Billetterie

  • sam
    17
    Août
    2019

    Festival Fort en Musique / Bach et Paul Sacher, mécène

    19hFort Dorsner

    Rencontre autour du programme de la soirée Bach et Paul Sacher, mécène
    avec Benjamin François, producteur à France Musique

  • Festival Fort en Musique / Bach sous les étoiles

    20h30Fort Dorsner


    "J’étais encore enfant lorsque j’ai découvert l’univers des suites de J.S. Bach pour violoncelle seul, lorsque j’ai écouté Paul Tortelier les interpréter, les raconter aussi, dévoilant une sensibilité et une imagination très visuelle. J’ai choisi pour ce programme de faire dialoguer les suites du Cantor avec des pièces commandées par le grand Mstislav Rostropovitch et composées à l’occasion des 75 ans de son ami Paul Sacher, mécène et chef d’orchestre suisse féru de musique ancienne."
    Billetterie

  • dim
    18
    Août
    2019

    Festival Fort en Musique / Éloge de la lecture

    15hFort Dorsner

    Ce quatuor exceptionnel formé de Marie-Christine Barrault, Joëlle Léandre, François Marthouret et de Pascal Contet alternera des lectures de textes de Victor Hugo, Marguerite Duras, Arthur Miller, Christian Bobin, Michel Onfray, Pascal Quignard, Alberto Mangel et Marcel Proust aux créations musicales de Joëlle Léandre et de Pascal Contet.
    Billetterie
    À l’issue de ce dernier spectacle de la seconde édition de FORT EN MUSIQUE, Loik Le Floch-Prigent prendra la parole et conclura ces quatre jours par une réflexion autour de « l’Evasion est-elle liberté ? » sous la modération de Benjamin François.

Après une première aventureuse et réussie édition 2018 et un public au rendez-vous. C’est toujours sous le regard bienveillant de la marraine du festival Marie-Christine Barrault que nous vous proposons une seconde édition de FORT EN MUSIQUE du 15 au 19 août 2019. Ce sera quatre jours de fêtes et de rencontres artistiques, l’évasion sera le thème de cette année. Joëlle Léandre, compositrice-performeuse sera notre artiste en résidence 2019.

Parmi les nouveautés et les honneurs, nous sommes ravis de compter parmi nos partenaires de prestige la chaîne nationale musicale France Musique, régionale France Bleu Belfort-Montbéliard, télévisuelle France 3 Bourgogne Franche-Comté ainsi que la presse écrite L’Est Républicain. Les répétitions auront lieu en public à l’Ephad Saint-Joseph de Giromagny pour le plus grand bonheur des pensionnaires.

Le 15 août à 19 heures Andréa Ferréol la marraine de l’édition 2019 ouvrira le festival, nous la retrouverons à 20H30 en poésies et en textes pour la soirée TANGOS DE BUENOS AIRES aux côtés des musiciens du Quatuor Tango + composé de l’accordéoniste Pascal Contet, de la violoniste Catherine Jacquet, de la chanteuse Isa Lagarde et de la violoncelliste Isabelle Veyrier. Une création sous forme d’évasion et de voyages esquissés par des compositeurs tels que Astor Piazzolla, Alfredo Gobi, Gabriel Sivak.

Le 16 août, c’est au cœur d’UNE NUIT AMÉRICAINE que nous nous évaderons grâce aux lectures de Séverine Ferrer et des musiques américaines (mais pas que) jouées par LOUISE ET LES GARÇONS le talentueux quintette de cuivres de Franche-Comté dont le tromboniste Cédric Martinez dirige l’harmonie de Giromagny. À cette occasion, nous découvrirons une œuvre de Joëlle Léandre.

Le 17 août, BACH SOUS LES ÉTOILES, l’évasion sera spirituelle et conduite de main de fée par la remarquable et merveilleuse Ophélie Gaillard (Victoire de la Musique). Des Étoiles et des sons, laissez- vous guider vers l’espace le plus serein qui soit tout comme par la voix suave et les mots de Benjamin François, présentateur de la soirée et producteur à France Musique.

Le 18 août, à 15 heures, les belles voix de Marie-Christine Barrault et de François Marthouret nous emporteront d’évasion en évasion par la lecture la plus totale, la plus lointaine possible aux côtés d’un duo qui fête ses 25 ans d’existence, celui formé par Pascal Contet et Joëlle Léandre. Tout au long du festival, vous découvrirez plusieurs de ses œuvres dont celle de l’ÉLOGE À LA LECTURE de ce dimanche peu ordinaire. Il sera temps de retrouver le MOT DE LA FIN du festival, celui que le mélomane, conférencier, écrivain et ancien directeur de grandes entreprises nationales Loik Le Floch-Prigent aura la gentillesse et la précision de nous dire autour du thème : l’ÉVASION, EST-ELLE LIBERTÉ ?

Cette discussion-rencontre sera modérée par Benjamin François rejoint par les artistes.

Il sera alors temps de tous nous retrouver pour le verre de la fin de festival et de partager des moments conviviaux avec les artistes présents.

Le mot de Jérôme Roffi, président de l’association Fort Dorsner

Lors de la guerre contre les Prussiens de 1870-1871, Belfort a tenu un siège historique et a rendu les armes sur ordre du gouvernement de défense nationale.

C’est donc après un siège de 104 jours où la garnison du Colonel Denfert-Rochereau et la population firent preuve d’une résistance héroïque que les défenseurs quittent la ville, munis d’un laissez-passer et portant fièrement leurs armes.

La résistance de Belfort permet de négocier la conservation de l’arrondissement de Belfort, alors alsacien, au sein de la France.

La nouvelle frontière passait donc au Ballon d’Alsace ; le général Séré de Rivières a la mission de construire un système fortifié pour la protéger.

Le Fort Dorsner est ainsi construit sur les hauteurs de Giromagny. Il est érigé avec des matériaux locaux, en grès rose des Vosges, et avec des salles voûtées conçues pour résister aux bombardements.

Les guerres sont passées, les pierres sont restées. Une équipe de bénévoles s’active depuis 30 ans pour faire sortir de sa végétation ce monument historique.

Plus de 140 ans après sa construction, ce ne sont pas les bruits des canons qui vont résonner dans le Fort, mais des poésies, des textes et des notes de musiques.

Toute l’équipe vous attend nombreux pour la seconde édition du Festival Fort en Musique.

Le mot de Marie-Christine Barrault, marraine du festival Fort en Musique

Hissé au cœur du Parc Naturel régional des Ballons des Vosges dans le Territoire de Belfort, c’est à Giromagny face au Jura Suisse et plus loin aux Alpes que se déploie le majestueux Fort Dorsner.

Comment ne pas être sous le charme du Fort Dorsner qui n’a jamais servi à la guerre et qui au fil des ans devient un lieu de culture et de convivialité. L’édition 2018 a été une formidable aventure humaine avec un public au rendez-vous, celle de 2019 nous promet davantage.

Grâce à l’engagement de bénévoles passionnés des vieilles pierres, nous partagerons des moments forts et inoubliables sous le ciel que nous espérons étoilé.

Je suis heureuse de vous y convier et de vous y retrouver du 15 au 18 août 2019.

Réservations

www.weezevent.com/fort-en-musique
Belfort Tourisme – 03.84.55.90.90
Antenne de Giromagny – 03.84.56.24.19
Bureau Fort en Musique – 07.85.27.85.06
fem@contet.org

Contact

Pascal Contet – 06.08.62.24.14

Accès au Fort Dorsner

# Gare Belfort Montbéliard TGV
# Aéroport Bâle-Mulhouse
# En voiture depuis A36 : direction BALLON D’ALSACE / GIROMAGNY
En venant de Belfort, Alsace et Vosges : le chemin d’accès au fort est à la sortie de Giromagny, direction Auxelles-Bas / Lure / Vesoul
En venant de la Haute Saône : le chemin d’accès au fort est à l’entrée de Giromagny, à l’angle du cimetière.